Nos dernières infos...

1430291763

 VOICI UN EXTRAIT DU JOURNAL VSD

 PHOTO DE DOS DU DÉPUTE MAIRE DE LIMOUX DUPRE QUI SEMBLE BIEN OCCUPE PENDANT LES SÉANCES A L'ASSEMBLÉE NATIONALE !!

1430202431

Commission d’Appel d’Offres
Commission du Jury de concours
Commission de Délégation des Services publics indemnités, 
1750 € ou 1 940 € ? 

 

Eliane Brunel

Enseignante retraité.

Maire de Puginier, 147 habitants, 636 € mensuel

Vice présidente de la communauté de communes  Castelnaudary Lauragais Audois  940.10 € mensuel

Présidente du syndicat Lauragais Audois.

 

Pierre Bardiès,

Responsable administratif.

Maire de saint martin de villereglan 359 habitants, 631 €

1er vice président de la communauté de communes du limouxin 24 514 habitants, 940 €

5ème vice-président Président  du conseil départemental de la commission route et mobilité, 2 500 €

 

Sloane Gautier

Ex conseillère municipale de Carcassonne

Ex conseillère de Carcassonne agglo

Membre du conseil fédéral du Partie socialiste

 

Christian Raynaud

Maire de villemoustaussou, 4000 habitants environ, 2 057 € mensuel

2ème vice-président de la communauté d’agglomérations de Carcassonne 105 104 habitant soit 1851€ mensuel.

 

Marie-Christine Théron-Chet (Union de la droite)

Maire de Roquefort des Corbières, 1 004 habitants, 1 634 € mensuel.

Conseillère communautaire au Grand Narbonne, 127 487 habitants, 228 €


Suppléants : Hervé BARO – Isabelle GEA – Jean-Luc DURAND –Stéphanie HORTALA – Henri MARTIN

1430117673

Patrick François

Agent ERDF

Ex-conseiller Municipal chargé de la Sécurité Civile sur Narbonne

Membre de la commission permanente du Conseil Département, 1 940 €.

 Membre du conseil fédéral du Parti socialiste

 

Muriel Cherrier

Rédacteur principal territorial à la CDC Montagne Noire, salaire de 1 600 à 2 602€ pour une première classe

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, 1 940 €. Canton de villemoustaussou

Vice présidente en charge de la commission des services publics

 

Jules Escare

Médecin conseil MSA ou retraité.

Conseillé municipale Lezignan corbières

8ème Vice-président, à la communauté de communes  Lézignanaise corbières et minervois Délégué à la compétence "Santé publique et promotion des services publics", 30 396 habitants, 940 € mensuel.

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, 1 940 €. Canton de Lézignan corbières, sans vice-présidence.

 

Stéphanie Hortola

Attachée territoriale au sivom du Cabardès, à Saissac, chef de service, responsable de l’établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes (EHPAD). Salaire d’un directeur de 2 694 à 3 694 €, ou attachée principale de 2 009 à 3 625 €.

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, 1 940 €. Canton Montréal, sans vice-présidence.

Suppléantes aux commissions appel d’offres, jury de concours, délégation des services publics.

Abstention faite de l’implication de sone époux à la mairie de Saissac, à la communauté de communes de la montagne noire, et son emploi au Conseil général.

 

Françis Savy

Inspecteur à la prévention des risques professionnels pour la MSA

Maire de Mazuby, 24 habitants, 646 €

Président de la communauté de communes des Pyrénées Audoise, 15 044 habitants, 1 853 €.

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, canton de Quillan. Vice-président  en charge de la promotion de l’agriculture et de l’approvisionnement local, 1 940 € mensuel.

 

Séverine Mateille

Assistante sociale.

Conseillère municipale déléguée  à la mairie de Coursan, Présidente de l’action sociale et solidarité, 228 €

vice-présidente du CCAS

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, canton de Quillan. Vice-président  en charge des personnes âgées, 1 940 € mensuel

 

Christian Lapalu

Entrepreneur du bâtiment, viticulteur propriétaire de 10 hectares de vignes

Maire de Ventenac en minervois Président du CIAS

4ème Vice-Président du Grand Narbonne - Délégation Emploi, Formation, Insertion,

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, canton de Salleles d’Aude. Vice-président  en charge de la mobilité, (transports urbains et scolaires), 1 940 € mensuel

 

Caroline Cathala

Conseillère municipale de Fontiès-d'Aude

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, canton de Trèbes, 1 940 € mensuel sans attribution.

 

Michel Molherat

Ex adjoint au maire de Carcassonne.

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, canton de Carcassonne 1, 1 940 € mensuel sans attribution

 

 

Magali Vergnes

Sans profession (heureusement !)

Maire de Névian, 1 276 habitants, 1 634 €

2nde Vice-présidente du Grand Narbonne - Délégation Agriculture, Viticulture, Œnotourisme, Fonds Européens, 124 487 habitants, 1 881 €

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, canton de Carcassonne 1, 1 940 € mensuel sans attribution

Conseillère régionale, 2 727 000 habitants, 2 280 € mensuel.

Vice présidente  de la commission Agriculture –viticulture et pêche

Vice-présidente commission tourisme

Vice-présidente  Eau et prévention des risques Aqua domitia

Assemblée des Régions Européennes Fruitières, Légumières et Horticoles (AREFLH)

Assemblée des Régions Européennes Viticoles (AREV)

Association d'Emergence du Parc Naturel Régional des Corbières-Fenouillèdes

Association Nationale des Elus de la Vigne et du Vin (ANEVV)

Association Scènes Nationales

Association VINISUD

C.F.A. Agricole de l'Aude

C.F.A. Interprofessionnel "Henri MARTIN"

Comité Régional du Tourisme du Languedoc-Roussillon (CRT)

Commission Consultative du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets Dangereux (ex-PREDD)

Commission Locale de l'Eau du SAGE Bassin versant du Fresquel

Conférence Régionale d'Aménagement et de Développement du Territoire (CRADT)

Conseil Portuaire du Port de Port-La-Nouvelle

Conservatoire de l'Espace Littoral et des Rivages Lacustres

Ecole d'Aides-Soignants de Lézignan-Corbières (Conseil Pédagogique)

GRETA des Corbières Méditerranée

Lycée Docteur Lacroix

Lycée Paul Sabatier

Lycée Professionnel François Andréossy

Lycée Professionnel Gustave Eiffel

Lycée Professionnel Privé Beauséjour

Mission Locale d'Insertion Narbonne Littoral

Parc Naturel Régional de la Narbonnaise en Méditerranée (Syndicat Mixte)

Réserve Naturelle Régionale de Sainte Lucie

S.A.F.E.R. Languedoc-Roussillon

SAEM Sud de France Développement

Syndicat Mixte du Parc Régional d'Activités Economiques Henri de Toulouse-Lautrec (COURSAN)

 

Jean Noël Lloze

Ex conseiller municipal de Carcassonne

Membre de la commission permanente du Conseil Départemental, canton de Carcassonne 1, vice-président de la commission en charge de la culture,, 1 940 € mensuel sans attribution

Membre du conseil fédéral du Ps Audois

Secrétaire Fédéral du PS audois – thématique - Education populaire, laïcité, diversité

1429874635

 
Patrick Maugard,

Employé du ministère des finances

Démissionnaire du parti socialiste lors de la fermeture du commissariat de Castelnaudary, ayant réintégré les rangs après les élections municipales !

Maire de Castelnaudary, ville de 11 748 habitants soit une indemnité de 2 431.82 €

Vice président de la communauté de communes  Castelnaudary Lauragais Audois  940.10 € 3ème vice président du conseil départemental, président de la commission ressources 2 500 €

Président des maires de l’Aude.

Membre du conseil d’administration de Pôle énergie 11

  

Mme SANDRAGNE Hélène

Directrice d’école d’infirmière de Narbonne.

Conseillère municipale de Narbonne, ex adjointe à la santé

Conseillère communautaire, du grand Narbonne.

 4ème vice-présidente  Présidente de la commission autonomie 2 500 €.

 

Pierre Bardiès,

Responsable administratif.

Maire de saint martin de villereglan 359 habitants, 631 €

1er vice président de la communauté de communes du limouxin 24 514 habitants, 940 €

5ème vice-président Président de la commission route et mobilité, 2 500 €

 
 Valèrie Dumontet

Chargée de mission Culture et Patrimoine à la communauté d’agglomérations de Carcassonne, ancienne collaboratrice de cabinet d'André Viola, installée à l’agglo dans la prévision de son élection au conseil départemental. Le salaire plancher  d’un chargé de mission se situe autour de 2 700 € mensuel.

Conseillère municipale à la mairie de Lézignan corbières.

12ème Vice-présidente. De la communauté de communes Lezignanaise, Corbières et Minervois ; Déléguée à la compétence "Lecture publique, Communication, Médiathèque, Festivités, Fêtes de terroir" 30 396 habitants, 925 €

6ème vice-présidente, présidente de la commission démocratie et participation citoyenne, 2 500 €.

Membre du conseil fédéral du Parti socialiste

Membre du secrétariat fédéral du parti socialiste, questions internationales et européennes

  

Alain Ginies

Exploitant agricole

Maire de villeneuve minervois, 1073 habitants, 1 608 € mensuel

4ème vice-président de la communauté d’agglomérations de Carcassonne 105 104 habitants soit 1851€ mensuel.

7ème vice président du conseil départemental, président la commission environnement et agriculture, 2 500 € mensuel.

 

Catherine BOSSIS

Conseillère municipale Narbonne,

Conseillère communautaire le grand Narbonne.

8ème vice-présidente de conseil départemental, commission inclusion sociale et enfance. 2 500 € mensuel.

Dirigeante au club aviron Narbonne.

1429722469



Suite à l’article de l’indépendant glorifiant l’effort de nos élus en date du 21/04/2015 http://www.lindependant.fr/2015/04/21/departement-les-elus-rognent-leurs-indemnites,2020509.php


Alors que le journal déclare que les membres du bureau permanent ont fait "Le choix  de diminuer la rémunération de chaque élu d'environ 10 % afin que les nouveaux 38 élus ne coûtent pas plus chers aux Audois que les 35 anciens conseillers généraux,

nous ramenons  la réalité des faits :

Conseillers départementaux 1910-1750 = 160 € soit 8.38 %

Membres de la commission 2090-1940 = 150 € soit 7.18 %

Vice-président  2618-2500 = 118 € soit 4.5 %

Président 5516-5300 = 200 € soit 3.63%


Nous nous devions de  compléter les revenus dus au cumul des mandats, car vos impôts ne vont pas baisser, ne rêvons pas.

Il est connu que les hommes et femmes politiques ne se battent pas pour l’argent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Voici ce qu’engrangent vos élus départementaux, le Président et ses deux principaux vice-présidents, sauf erreur ou oublie de notre part !

 

André Viola Président du conseil départemental.

Docteur en droit public suite à une thèse sur "La notion de République dans la jurisprudence du Conseil constitutionnel", il est aujourd'hui maître de conférences en droit public à l'Université Toulouse 1 Capitole (enseignant-chercheur). Nous pouvons supposer que selon la grille indiciaire de l’éducation nationale ses émoluments peuvent varier de 2102 à 3801 euros s’il est de classe normale en fonction de l’échelon, et de 3046 à 4458 s’il est  hors classe, sauf erreur ! 

Militant socialiste depuis 1991, d'abord au mouvement des Jeunes Socialistes puis au Parti Socialiste, il a été secrétaire national chargé de la coopération décentralisée et des relations internationales à la fédération nationale des élus socialistes et républicains. Il a participé activement à l'élection présidentielle de 2012 au sein du comité de campagne de François Hollande où il était chargé des questions relatives au tourisme, aux professions libérales, au commerce et à l'artisanat. Il devint dans la foulée Secrétaire national du Parti Socialiste chargé du tourisme.

Il est Président du Conseil départemental de l’Aude, indemnités 5 200 € brut mensuel.

Président de la communauté d’agglo Piège – Lauragais – Malpère, indemnités 1 823.86 € brut mensuel.

Conseiller municipal à la mairie de Bram.

Vice président de l’assemblée des Départements de France, président de la commission relations internationales et coopération décentralisée Présidence du groupe de la majorité de Gauche à l'ADF

Président du groupe socialiste à la même assemblée.

 

Secrétaire national du parti socialiste au Tourisme à l'agriculture au niveau de la Fédération Nationale des élus Socialistes et Républicains.

Nommé le 07 mai 2014 au Conseil national du développement et de la solidarité internationale.

Président de l'Arc Latin (association des collectivités françaises, espagnoles et italiennes de niveau départemental bordant la Méditerranée),  il est membre du bureau de la Commission Nationale de la Coopération Décentralisée et du Conseil National du Développement et de la Solidarité Internationale.

(Qui trop embrasse mal étreint)

 

 

Hervé Baro,

Hervé Baro  a enseigné les sciences physiques comme maître auxiliaire, puis comme PEGC (professeur de collège) et enfin professeur certifié. En fonction de son passage d'un corps à l'autre, il fut adhérent du SNES, puis du SNI-PEGC, et enfin du SE lorsque ce syndicat élargi a remplacé le SNI-PEGC. Au sein du secrétariat national du SE, il était chargé du secteur revendicatif et de la fonction publique. Nous n’avons pas pu déterminer quel était le montant de sa retraite.
Hervé Baro est originaire de l'Aude ; de Termes précisément, dans le canton de Mouthoumet. Un canton où son père a été élu conseiller général pendant 25 ans.

Il est le maire de Termes commune de 48 habitants soit 636 € mensuel.

7ème vice président à la communauté de communes de la région Lézignanaise, Corbières et Minervois, délégué à la compétence "Aménagement rural « , communauté de 30 396 habitants soit une indemnité de 1 234 €.

1er vice président du conseil départemental soit 2 500 € brut mensuel.

Président du  PNR Corbières Fenouillèdes.

 

Tamara Rivel.

Architecte ayant une étude  boulevard Omer Sarrault à Carcassonne, est suppléante de Jean-Claude Perez, député de Carcassonne.

Elle fut adjointe à la mairie de Carcassonne chargée de l’urbanisme avant les dernières élections municipales.

Conseillère municipale à la mairie de Carcassonne.

10ème vice-présidente de la communauté d’agglomérations de Carcassonne 105 104 habitant soit 1851€ mensuel.

 2ème vice présidente du conseil départemental chargée de la commission épanouissement et qualité de vie soit 2 500 € (mensuel mis à jour)

Présidente du pays carcassonnais.

 

CUMUL QUAND TU NOUS TIENS TU NOUS TIENS BIEN

1429341013



"Ils s'envoient en l'air !!!!!  " est ce pour sauver la planète !!!!

1428391058

Les conseils cantonaux « en voilà une chose qu’elle est bonne »

 

 

« L’indépendant » dans son édition du jeudi 2 avril 2015 relatait la réponse du maitre du château    à la question suivante :

Comment se mettront en place les conseils cantonaux évoqués durant la campagne ?

 

« Le résultat du 29 mars avec 18 cantons conquis sur 19, nous oblige à aller encore plus dans la voie de la démocratie participative. Ça veut  dire un engagement fort en termes de proximité. On pensait expérimenter ces conseils sur deux territoires,  un urbain et l’autre rural. La réunion des élus de la majorité départementale, mardi a d’ores et déjà permis de voir qu’il y a plus de candidats à cette expérimentation.

 

Alors que le Conseil économique et social en place sur Département, n’a qu’un rôle consultatif, que lors des réunions des commissions n’ont que peu, voir aucune réponse aux questions posées, qu’elles doivent statuer au vu de documents imbuvables et parfois tronqués.

 

Comment les conseils cantonaux seront mis en place  et qu’elles seront les critères de sélections des membres de ces assemblées ?

Le clientélisme sera-t-il encore la base de ces sélections.

Le but ne serait-il pas de mailler le département de nouveaux organes de propagande, le réseau associatif et l’attribution de larges subventions ne suffisant plus  à acheter  l’électorat.

 

Malgré notre réputation, et nos références à la vertu républicaine, qui pourrait  déranger les agissements ou les dérives si peu républicaines résultant d’une direction qui à ce jour a tout du dictatorial (La majorité des décisions se prenant en comité restreint).

Notre association est ouverte à toute proposition du conseil départemental pour participer à ce type de travaux

1427288551



Voici la relance rédigé par l'intersyndicale des retraités


Monsieur le Président du Conseil  Général,

 

L’Intersyndicale des Retraités de l’Aude” avait sollicité le 19 janvier, sous la plume de Guy Ayats, de vous rencontrer.(v. doc.joint)

Sauf erreur de notre part, aucune réponse n’a été apportée à ce courrier.

Est-ce un oubli ou une volonté délibérée?

En espérant, cette fois, une réponse de votre part, nous vous adressons, Monsieur le Président, nos salutations respectueuses.

- 1 - - 2 - - 3 - - 4 - - 5 - - 6 - - 7 - - 8 - - 9 - - 10 - - 11 - - 12 -